A l’occasion de l’exposition Joerg Ortner, La science du négatif, au Centre international de poésie de Marseille du 6 juin au 22 septembre 2012, Barbâtre a écrit à Jean Daive, concepteur de l’exposition. Ce texte a été publié dans le numéro 213 du Cahier du Refuge et est reproduit ci dessous.

Download (PDF, 1.37MB)