François Barbâtre

Je suis né un jour d’automne ; ce jour-là, j’ai neuf ans. A la petite école municipale de Laval, ce jeudi, le maître nous donne à peindre une feuille de platane. Par l’opération magique du pinceau, rien ne distingue la feuille du platane de celle apparue sur le papier, l’enchantement est entier. Il ne pouvait […]

Vies silencieuses

François Barbâtre, pour voir, tient en réserve dans un coin de son atelier de Montparnasse une petite collection d’emballages de médicaments et de pots colorés. En dépit de cette banalité choisie, le regard se prend dans les pastels des dispositifs qui retournent la vision vers son point aveugle, par les impossibilités que lui opposent des […]